maisons à pondalez, morlaix

Les exceptionnelles maisons à pondalez de Morlaix

Maisons à pans de bois du premier quart du XVIè siècle, les maisons à pondalez étonnent par leur architecture et l’imposant escalier à vis qui soutient les « ponts d’allée » (telles des passerelles). Deux maisons morlaisiennes, témoins de cette époque florissante, sont ouvertes au public : la Maison à Pondalez au 9 Grand Rue et la Maison dite de la Duchesse Anne, rue du Mur.

 

Une histoire dans la Ville

La ville de Morlaix, fréquentée dès l’époque romaine, n’est au XIIè qu’une simple bourgade de pêcheurs qui entre définitivement dans le Duché de Bretagne en 1187. Ville prospère grâce à ses actifs armateurs, elle subit de nombreuses invasions et pillages jusqu’à la construction, au XVIè siècle, du Château du Taureau pour protéger la baie. La Grand rue garde, dans sa configuration actuelle, l’image de la riche cité médiévale telle qu’elle a perduré au-delà de la Renaissance, même si aucune des constructions qui la bordent n’est antérieure au XVIè siècle.

Il semblerait, que dès le XVè siècle, on voit à Morlaix, se construire des maisons d’un genre particulier qu’on ne rencontre dans aucune autre ville de Bretagne et qui, dans cette ville, est, dès le XVIè siècle, très répandu.

maison à pondalez, duchesse anne, morlaix

maison à pondalez, morlaix,

Une architecture unique

Construites par des marchands, des négociants en toiles de lin, fines toiles appelées crées, spécialité du Léon, ces maisons à pans de bois, se composent d’un grand rectangle divisé en trois parties :

  • un corps de bâtiment sur rue avec sa façade en encorbellement sur la rue,
  • un corps de bâtiment sur jardin (ou sur le rempart) avec sa façade également en encorbellement sur l’extérieur
  • et, entre les deux, un espace couvert : éclairée par le toit sur l’iconographie du XIXè siècle, cette « lanterne » est le lieu privilégié de la maison.

Une grande cheminée en pierre richement moulurée occupe un des murs mitoyens sur la hauteur de plusieurs étages, tandis que, lui faisant face dans un angle du vide central, l’escalier représente une permanence du genre : il est composé d’une vis, ensemble de marches pleines, assemblées sur un noyau cylindrique et d’une série de passerelles accrochées à l’escalier par l’intermédiaire d’un poteau d’angle, élément sculpté qui caractérise la maison et se termine par une représentation du saint patron, protecteur du propriétaire. Des passerelles, ou « ponts d’allée », permettent d’aller de l’escalier à la partie arrière.

maison à pondalez, maison de la duchesse anne à Morlaix

Visiter les maisons à pondalez de Morlaix

Complément indispensable du Musée de Morlaix, la Maison à Pondalez du 9 Grand Rue, est un joyau d’architecture à elle seule ! Classée Monument Historique, restaurée de 1993 à 1997, elle possède un des deux escaliers à pondalez les mieux conservés de Morlaix qui en font, avec la maison de la Duchesse Anne, rue du Mur, les témoins exceptionnels d’une typologie spécifiquement morlaisienne.

Attention ! Le Musée de Morlaix sur le site des Jacobins est totalement occupé par le chantier de 2017 à 2019. Des visites de chantier encadrées seront toutefois programmées et des animations culturelles proposées Hors les Murs par le Musée de Morlaix.