morlaix vue aerienne ville

Morlaix, vibrez avec cette cité singulière de Bretagne

Morlaix est tel un « décor de théâtre à ciel ouvert », au cœur du Pays d’art et d’histoire. Lors d’un week-end à Morlaix, cette cité aux trois collines dévoile ses 1000 ans d’histoire à qui veut bien s’y attarder. Se promener sur l’emblématique viaduc et surplomber le port, déambuler à flanc de collines dans ses quartiers anciens et ses venelles, c’est aller à la rencontre des trésors cachés et de son héritage lié au commerce du lin (XVe et XVIe).

Morlaix, la singulière

Atypique par son relief, Morlaix nous surprend aussi par ses kombots (jardins en terrasse), ses manoirs urbains, ses 152 maisons à colombages et la singularité architecturale unique au monde de ses maisons à Pondalez. Explorer Morlaix pendant vos vacances, c’est aller à la source et vibrer avec cette cité singulière de Bretagne.

Le saviez-vous ?

  • Les origines de son nom : Le nom de Morlaix trouverait son origine dans la désignation latine Mons relaxus (mont du repos), devenu Montroulez en breton.
  • Le plus : apprenez et découvrez la ville grâce aux visites guidées organisées par l’Office de Tourisme. Visite classique ou insolite, à vous de choisir ?
  • Connaissez-vous la devise de la ville ? « S’ils te mordent, mord-les ». (pour les curieux, lire plus bas…)

La maison Pénanault

Assurément la 1ère chose à voir en arrivant à Morlaix ! Bâtie entre le viaduc et le port de plaisance, la Maison Pénanault est un magnifique manoir urbain de la fin du XVIe siècle. Ce joyeux architectural abrite l’Office de tourisme, mais pas seulement ! La Maison Penanault, c’est le lieu idéal pour se familiariser avec le Pays de Morlaix, sa Baie et les Monts d’Arrée.

visite groupe maison penanault morlaix

Aux beaux jours, la cour intérieure est un véritable havre de paix ! Agrémentée de mobilier de jardin, elle permet de se poser un instant pour lire les brochures remises à l’accueil, consulter ses mails (wifi gratuit et sécurisé), écrire une carte postale…bref, prendre le temps d’être en vacances !

Le saviez-vous ?

  • des visites guidées de la Maison Penanault proposées chaque mercredi et le dernier samedi du mois, à 10h30, 14h30 et 16h30 (2€ / pers. – gratuit pour les moins de 18 ans).
  • 2 fois par an, une nouvelle exposition temporaire y est présentée

Le viaduc de Morlaix

Emblématique, tel une signature, cet édifice enjambe le cœur historique de la ville ! En centre-ville, on ne voit que lui. Cet imposant viaduc de 62 mètres de hauteur, 292 mètres de longueur, 14 arches, 9 arceaux, fut érigé en deux ans et demi (entre 1861 et 1863). Une incroyable prouesse technique pour cette structure « ponts en arc en plein cintre à deux étages » que l’on doit aux ingénieurs Planchat et Fenoux.

Dès l’origine, l’étage supérieur est destiné à la ligne de chemin de fer Paris-Brest, tandis que le niveau inférieur, baptisé en 2012 « Promenade De Guichen », est ouvert gratuitement aux piétons en journée.

centre ville de morlaix, viaduc

Accessible depuis chacun des coteaux via la venelle de la roche et la venelle aux prêtres. Montez-y et profitez de l’exceptionnel panorama sur le port de plaisance et le cœur historique de Morlaix. Incontournable !

Morlaix vue du viaduc, Bretagne, Finistère

Les venelles

On dit souvent que pour découvrir le charme d’une cité, il faut savoir s’y perdre ! C’est dans ce décor de cinéma, et pourtant bien réel, que les venelles s’entrelacent et vous entrainent. Déambuler dans ce joli dédale de ruelles pittoresques est un surprenant voyage dans le temps, à la rencontre des mille facettes historiques et architecturales. Au fil de ces étroites ruelles pentues entrecoupées d’escaliers en pierre se dévoile une nouvelle perspective. Derrière chaque escalier, chaque angle, chaque mur de vieilles pierres, une maison à pans de bois… une vue sur les toits de la ville, le viaduc, la flèche d’une église, un lavoir…

À Morlaix, les venelles sont incontournables. À l’écart des voitures, ces « veines » piétonnes pavées, montent et descendent sans cesse, offrent calme et silence pour une promenade bucolique.

Au départ de l’Office de tourisme, 5 circuits (de 1,3km à 3,7km) sont balisés et agrémentés de panneaux d’interprétation (documents sur demande).

Venelles de Morlaix, Finistère, Bretagne

 Pour profiter de Morlaix à pied

  • aux parents de jeunes enfants : Privilégiez le porte bébé à la poussette !
  • aux familles : Libérez Raymond Troulez ! Un jeu de piste pour découvrir la ville (comptez 2 heures) avec les enfants, avec le livret en vente à l’Office de tourisme.
  • Les venelles de Morlaix sont un excellent terrain de jeu pour les sportifs. Trails et randonnées urbaines sont organisées, parfois en nocturne, et sont très appréciés des coureurs.
Morlaix maisons a pans de bois et viaduc

Maisons à pans de bois à Morlaix

Ces maisons à colombages ou maisons à pans de bois, parfois recouvertes d’ardoises, sont partout : 152 maisons sont référencées, la plus forte concentration du Finistère. Elles font le charme de la ville et invitent à un beau voyage dans le temps. Elles s’étalent fièrement au fil des rues pavées des trois anciens faubourgs : St-Martin, St-Melaine et St-Mathieu. Certaines sont des « Maisons à Pondalez », spécificité morlaisienne !

La magnifique petite place de Viarmes avec sa floraison du printemps est un des spots photo emblématique. Quant à la place Allende, avec ses maisons bigarrées et serrées les unes contre les autres, elles sont une merveilleuse contemplation et une exquise excuse à la flânerie.

Spécificité morlaisienne, les maisons dites « à pondalez » sont tout simplement uniques au monde : un escalier à vis dessert les salles des étages par des galeries en bois appelées « Pondalez ».

Le saviez-vous ?

Regardez bien la façade de la Maison dite de la Duchesse Anne. Ne la trouvez vous pas penchée ? Il n’en est rien ! il s’agit d’un effet d’optique dû à la malice du maitre charpentier. La conception architecturale décentrée du 1er étage l’explique. Observez bien !

La devise de Morlaix, ancrée dans l’histoire

Durant le XVe et XVIe siècle, l’économie florissante de la cité accroît le trafic maritime dans la Baie de Morlaix, en Manche, et de fait, attise la convoitise des corsaires anglais. En juillet 1522, une flotte anglaise débarque à Morlaix, pille la ville et massacre la population. Ce jour-là, nombreux nobles et soldats sont partis à la foire annuelle de Noyal-Pontivy. À leur retour, les pillards anglais, enivrés, se font surprendre dans leur sommeil et se font massacrer : œil pour œil, dent pour dent ! Ce fait d’histoire serait à l’origine de la devise de Morlaix, « s’ils te mordent, mord-les », devise que l’on aurait pu voir gravée plus tard au-dessus du pont-levis du Château du Taureau, construit pour protéger la ville des assauts britanniques !

À découvrir : En remontant la Grande Venelle (au pied du viaduc) vous trouverez un magnifique cadran solaire sur lequel est gravée la devise.

riviere de morlaix, locquénolé

Le port de Morlaix

On peut être surpris de trouver un port de plaisance à deux pas du centre-ville. Du XVè au XVIIIè siècles, les navires de toute l’Europe remontent la rivière de Morlaix pour négocier les richesse locales (les crées de lin, chevaux, cuirs, beurre) contre des métaux, agrumes, vins ou épices. À cette époque, le port connaît une extension de ses quais et en 1856 les écluses sont édifiées formant ainsi un bassin à flots. Le port de plaisance actuel compte 200 places. 

À proximité du port, l’ancienne Manufacture des Tabacs est en totale réhabilitation. Un pôle culturel va s’y établir entre l’Espaces des sciences et le SEW. Il se composera de salles de cinéma, de spectacles, lieu de création artistique… Un  projet à suivre de près.

Les rivières de Morlaix

Morlaix se découvre au fil de l’eau. Le cœur de la cité s’est développé autour de la convergence de 2 rivières s’écoulant depuis les Monts d’Arrée, le Queffleuth et le Jarlot. Ils enserraient la ville close construite au sein de la confluence. Ces 2 rivières, servaient tout naturellement de douves et de défenses naturelles. Aux abords de l’ancienne Manufacture des Tabacs, on longe le Dossen, la rivière de Morlaix jusqu’aux écluses. La rivière poursuit son cours jusqu’à rejoindre la Baie de Morlaix.

Où dormir à Morlaix ?

Hôtels, chambres d’hôtes, locations… trouvez l’hébergement de vos vacances à Morlaix

Où dormir à Morlaix ?

Où manger à Morlaix ?

Envie d’un resto façon bistro, d’une crêperie traditionnelle ou d’une table de chef ? … trouvez l’adresse qu’il vous faut à Morlaix

Où manger à Morlaix ?

Nos conseils

"Libérez Raymond Troulez"

Rendez-vous l’Office de tourisme pour acheter le livret du jeu de piste à faire en famille (1,5€)

Morlaix vue d'en haut

Grimpez au 1er étage du viaduc pour découvrir une vue plongeante sur la ville !

Unique au Monde... ou presque

Les « maisons à pondalez » n’existent qu’à Morlaix, néanmoins un escalier d’une de ces maisons est exposé à Londres au « Albert & Victoria Museum »

Morlaix, cité du viaduc

Porte d’entrée vers le Finistère, Morlaix se découvre à pied. Posez votre voiture et arpentez les venelles et escaliers de pierre du coeur de ville… le charme de la ville opère en toutes saisons

Vous aimerez aussi