Sentier côtier plage tahiti Carantec

Au fil du GR34 : découvrir la Baie de Morlaix à pied

Les 2000 km du GR®34 en Bretagne ne quittent pas la mer de vue. Le « sentier des douaniers » suit les falaises rocheuses, les plages immenses en gardant un œil sur les îles bretonnes. En Baie de Morlaix, le tracé suit les plages de sable fin de Locquirec, les falaises de Saint-Jean-du-doigt, les pointes de Plougasnou, rejoint le cœur de Morlaix, longe doucement la rivière pour rejoindre Carantec et ses îles, puis se poursuit vers Saint-Pol-de-Léon, Roscoff…

Le GR®34 d’est en ouest pour s’offrir la Baie de Morlaix à pied

 

Départ de Locquirec

6.5 km, 1h40

On quitte le port pittoresque de Locquirec pour suivre les premières plages, occupées par les familles ou les surfeurs en quête de vagues. Rapidement, le chemin prend de la hauteur et file vers les falaises de la côte sauvage de Guimaëc à Saint-Jean du Doigt.

De Poul Rodou à Saint-Jean du Doigt

10 km, 3h

Avant de quitter Poul Rodou, plage prisée des surfeurs, accordez-vous une pause dans un café librairie atypique, le CapLan&Co. Invitation au voyage et dépaysement assuré. Le tracé se fait plus accidenté et sportif : on monte, on descend, de pointe en pointe, on peut observer les oiseaux et la végétation faite d’ajoncs et d’aubépine en fleurs. À Beg An Fry, le regard plonge sur Venizella, crique discrète aux eaux turquoises. On s’étonnerait presque que la Bretagne ait un relief aussi enlevé !

En chemin, arrêtez-vous au Musée rural du Trégor, situé en amont de la vallée de Trobodec à Guimaëc, ce musée répertorie plus de 2500 objets du quotidien de la vie rurale, entretenus et classés par thèmes.

Le relief s’adoucit à l’approche de la plage de Saint-Jean du DoigtOn fera une courte échappée vers l’enclos paroissial de St-Jean, le seul bâti sur le littoral. Le paysage change : le sauvage côtoie le balnéaire, pays de contrastes.

De Saint-Jean du Doigt vers Saint-Samson à Plougasnou

15.5 km, 3h45

Longer la côte escarpée de Plougasnou est un véritable dépaysement ! Pointes rocheuses, telles Primel magnifique chaos rocheux et sa maison des douaniers, les aiguilles du Diben, plages familiales ou criques secrètes… difficile de choisir son spot favori !

Depuis le port du Dibenon peut embarquer en direction du Château du Taureau, un incontournable de la Baie de Morlaix ! À la pointe Annalousten, profitez d’un panorama à 360° sur le large et les îlots. Le sentier s’enfonce dans la Baie de Morlaix, vous découvrez les galets Guerzit, plage discrète et charmante.

De Saint-Samson au Cairn de Barnénez

6.5 km, 1h15

On enchaîne les plages douces et sablonneuses : Saint-Samson la familiale et ses rochers aux noms évocateurs tels la « pile d’assiettes », le « crapaud » ; Ty Louzou, cordon de sable blanc sur lagon bleu… Le sentier arrive sur Térénez, port bien abrité et paisible, l’escale est plaisante pour un verre en terrasse avec vue mer.

Plus loin, la presqu’île de Barnenez approche. Au sommet vous avez rendez-vous avec l’Histoire… Le Cairn domine la baie, 4000 ans de présence, témoin minéral et sacré, silencieux, plans ancien que les pyramides d’Égypte. Il se visite toute l’année. En contrebas, le vert îlot Stérec, accessible à marée basse et les parcs à huîtres dessinent le paysage.

De Barnenez vers Morlaix

13.5 km, 2h45

En longeant la baie, on distingue aisément les îles : Stérec, l’île Noire, Louët, Callot… elles abritent la réserve ornithologique où nichent de nombreux espèces d’oiseaux migrateurs. Le GR 34 nous mène doucement vers Morlaix, en passant par le charmant port du Dourduff et ses parcs ostréicoles où l’on élève l’huître « Morlaix-Penzé ».

Un passage dans la campagne de Ploujean et on retrouve la rivière de Morlaix pour atteindre aisément le cœur de la ville, reconnaissable à son imposant viaduc. À Morlaix, les venelles étroites succèdent aux façades colorées des maisons à pans de bois, animées de commerces toute l’année.

la Velodyssee, le port de Morlaix

En quittant la rive est de la rivière de Morlaix, on laisse aussi derrière nous le Trégor, pour entrer dans le Léon ; ce découpage de la région fait écho aux anciens évêchés de Bretagne. 

De Morlaix à Locquénolé

12.5 km, 3h15

Le sentier de randonnée surplombe la rivière de Morlaix, sinueuse, étroite et débouche sur un de ses affluents : La Pennelé. Les boucles tortueuses du chemin et son dénivelé ne doivent pas nous décourager. Sous le couvert des arbres, profitons d’un point de vue remarquable sur la rivière de Morlaix.

En arrivant à Locquénolé, commune riche en patrimoine historique et végétal, une pause s’impose ! Pourquoi pas au Ti Guénolé bar et épicerie atypique, place de la Liberté ? C’est aussi l’occasion de découvrir l’église Saint-Guénolé et l’arbre de la Liberté planté à la Révolution. 

De Locquénolé à Carantec

13 km, 3h15

Si l’on poursuit son chemin à travers bois, le calme et la nature sont souverains. Au détour d’un bosquet, se trouve une particularité locale : le phare de la Lande. Automatisé et fermé au public, il offre cependant un magnifique panorama sur la baie de Morlaix et les îlots qui la composent. 

Au lieu-dit du Frout, on respire l’air marin face à la mer. Ce point de vue sur la rade permet l’observation d’oiseaux marins qui s’installent souvent ici.

Arrivée à Carantec

À l’approche de Carantec, on emprunte en contrebas le sentier côtier qui longe les plages de Roc’h Glaz, du Clouët, le Golf

Si on laissait tenter par une dégustation d’huîtres de la Baie de Morlaix dans les chantiers ostréicoles d’Alain Madec à Prat Ar Coum ?

Et pour prolonger le plaisir on découvre la boucle de Carantec à pied (circuit de 7 km, disponible gratuitement sur le plan de ville de Carantec en ligne et auprès de l’Office de tourisme). 

Les îles de la Baie de Morlaix

Côté Carantec, la pointe de Pen al Lan est l’un des points forts du parcours. Avancés au milieu de la Baie, on se trouve face à l’île Louët escortée par le Château du Taureau, avec la mer à 360° (ou presque).
 
Un peu plus loin, on pourra tenter un passage sur l’île Callot pour profiter de ses plages de sable fin, mais attention à la marée !

Plus loin vers l’ouest

Le GR34 poursuit sa route descendant légèrement vers le sud pour rejoindre le port de Penzé en fond de Baie puis continue vers Saint-Pol-de-Léon, Roscoff et l’île de Batz

D’autres paysages, d’autres ambiances, vous attendent au fil de votre randonnée.

Pour préparer votre randonnée en Baie de Morlaix

Les topoguides de la Fédération Française de Randonnée « Le Pays de Morlaix à pied » et « Côte de Granit rose, Trégor morlaisien », ainsi que le Guide du Routard spécial Baie de Morlaix sont disponibles en vente à distance auprès de l’Office de tourisme (frais de port en supplément).

Commandez-les en complétant notre formulaire de contact en ligne

Quelques adresses le long du GR34

À proximité immédiate du GR34, de Locquirec à Carantec, une sélection de bonnes adresses pour passer la nuit dans les établissements spécialisés sur l’accueil de randonneurs !

Nos conseils d'experts

Douceur printanière

Les ajoncs et aubépines fleuris au printemps embaument le sentier.

Patrimoine unique

A proximité du GR34, le Cairn de Barnénez, monument néolithique.

Loisir bon marché

Nul besoin de budget pour la marche.

Photo souvenir !

Depuis Barnénez, Térénez, la Pointe de Primel ou celle de Pen al Lan, les spots photo spectaculaires ne manquent pas !

Le GR34 en passant par Locquirec, Plougasnou, Morlaix et Carantec

Quelques spots :

Locquirec, Beg an Fri, Pointe de Primel, Le Diben, Barnénez, Térénez, Le Dourduff, Morlaix, Locquénolé, Carantec

Vous aimerez aussi